Licences drones

 

 

Les différences entre la licence drone (classe 1) et l'attestation drone (classe 2)

Il n'est pas toujours simple d'évaluer s'il est plus judicieux de passer un examen drone classe 1 ou classe 2. Voici quelques informations qui vous aideront à prendre une décision:

Le vol drone en classe I sera préféré par celui qui désire fournir un service orienté spécifiquement RPAS. La possibilité de demander des dérogations pour différentes activités considérées comme risquées est indispensable à celui qui désire développer une activité commerciale d'opérateur drone.

Le vol drone en classe II est plus restrictif. Les amateurs y trouveront certainement leur compte, car il leur permettra d’effectuer des vols drone légalement dans des environnements définis, qu’on apprend à reconnaître pendant la formation. Les professionnels seront vite limités par les restrictions de la classe 2.

 

Les restrictions de l’attestation de pilote de drone (classe 2) par rapport à la licence de pilote de drone (classe 1) :

-Altitude maximale de 45 m au lieu de 90 m.

-Poids maximum du drone : 5 kg au lieu de 150 kg

-Distance minimale par rapport aux personnes et aux biens : 50 m en classe 2, pas de distance minimum en classe 1a.

-Impossibilité de demander des dérogations pour pouvoir opérer en situation de risque modéré (classe Ib) ou élevé (classe Ia).

 

 

Les différences entre les formations drone classe 1 et 2 :

 

Formation drone Classe 1 :

La partie théorique de la formation est composée de trois jours de classe, et d’une révision. Le but est de préparer au passage de l’examen théorique RPAS (drone) de l’administration de l’aéronautique (DGTA), et au questionnaire à choix multiple à remplir par le candidat le jour de l’examen pratique.

La partie pratique de la formation est un entraînement au vol en cours particuliers (maximum 6 leçons d’une heure et demie). Une suite de manœuvres de base est à effectuer avec succès devant un examinateur de la DGTA le jour de l'examen pratique. Un certificat médical LAPL (aviation légère) est requis pour obtenir la licence RPAS (classe 1).

 

 

Formation drone Classe 2 :

-L’examen drone classe 2 demande des connaissances théoriques moins poussées que le classe 1. Un examen théorique n’est pas requis, ni un certificat médical. Cependant, l’apprenant recevra un cours théorique et répondra aux questions orales de l’examinateur de la DGTA avant son vol d’examen. La partie pratique de l'examen est identique à celle de la classe I, avec des critères de réussite moins sévères.

 

L'école du drone SNC

Formations RPAS

Plan d'accès

En collaboration avec

L'IFAPME Liège-Huy-Waremme

Tel: 0498 82 30 85

e-mail: info@ecoledudrone.be